Le marché de l’hôtellerie de plein air est de plus en plus prisé par les Français et les étrangers. Aussi, reprendre un petit camping dans le but de l’aménager et en faire votre métier peut être une excellente idée. Comment procéder au remodelage d’un petit camping ?

En parallèle : Pourquoi est-ce difficile d'aller camper à Porquerolle en camping-car ?

Faites le bon choix du camping

Les perspectives professionnelles dans le marché de l’hôtellerie de plein air sont nombreuses puisque c’est un mode d’hébergement très apprécié. Néanmoins, vous devez faire le bon choix parce que c’est un secteur à forte concurrence. Naturellement, la reprise d’un petit camping présente beaucoup plus d’avantages que d’en créer un. La base est là, des hébergements, une piscine chauffée, des emplacements, un terrain de sport. Bref, l’essentiel est à votre disposition. De plus, vous bénéficiez d’une clientèle déjà existante, fidèle, un aspect des plus importants. Mais puisqu’il s’agit d’un marché très concurrentiel, vous devez rénover d’abord, innover ensuite. Pour commencer, observez de près le terrain, sa surface, puis les infrastructures comme les sanitaires, les réseaux d’eau et d’électricité. Analysez le niveau de vétusté des lieux, les normes de sécurité, étudiez les profils des employés. Faites des recherches pour savoir si le camping n’est pas situé dans une zone exposée aux incendies ou aux inondations. Effectuez une étude de marché, analysez de près le taux d’occupation du camping, l’historique des réservations. Si le propriétaire est pressé de vendre, demandez-vous si c’est parce que le camping n’est pas dans un endroit touristique. Quelle en est l’accessibilité, est-il proche du bord de mer ou d’une rivière ? Est-ce qu’il possède un site web, qu’en est-il de sa communication ? Quelles sont les différentes prestations proposées, restaurant, épicerie, activités ?

Procédez au remodelage d’un petit camping

Si vous souhaitez reprendre un camping, optez pour un camping de petite envergure. Un camping avec un maximum de 40 emplacements et/ou mobil-homes est indiqué. Cela vous permet de réduire les dépenses et de pouvoir ouvrir vos portes le plus vite possible. Faites en sorte de procéder aux travaux de rénovation en basse saison afin de ne pas rater les réservations en haute saison. Mais pour financer ces travaux, vous devez les chiffrer au plus vite et le plus précisément possible. Montez un business plan qui comprend les investissements à prévoir, la rentabilité, etc. Pour ne pas prendre de mauvaises décisions, faites-vous accompagner par un avocat ou un expert-comptable. Il y a aussi des formations dédiées aux repreneurs de camping, inscrivez-vous. Pour son remodelage proprement dit, pensez à vous démarquer de vos concurrents. Misez sur un concept qui marche de nos jours, la tendance écolo. Privilégiez les cabanes, les chalets et les bungalows en bois. Pensez à un bon coup de peinture partout pour donner un coup de neuf aux lieux. Aménagez les emplacements nus pour qu’ils soient plus accueillants et permettent de préserver l’intimité des campeurs. Améliorez les sanitaires pour plus de confort et ajoutez des jeux dans l’aire de jeux pour enfants. Au besoin, soignez votre image numérique pour que les familles aient envie de passer un séjour chez vous.

A voir aussi : Guide du camping sauvage pour les débutants